Test de : Act of War

Test de : Act of War

En voyant les premières images du jeu, il est difficile de ne pas faire une comparaison avec Command and Conquer Generals. L’histoire d’Act of War se déroule dans un futur proche qui est près du chaos à cause d’une crise pétrolière grave. Des vidéos tournées avec de vrais acteurs, et parfois avec le moteur du jeu mettent en scène le scénario qui en est de plus agréable.
Au début du jeu, vous incarnez le Major Jason Richter, le commandant de la Task Force Talon, une force d’intervention militaire d’élite créée par les E-U et autorisée ; à intervenir à tout instant en dehors des instances internationales pour mettre fin à toute menace terroriste. Il y au total une douzaine de missions se déroulant dans différentes régions du monde, San Francisco, Londres, Washington, dans le désert en Égypte, en Libye et en Russie. La diversité des missions est tout à fait incroyable. D’habitude on doit par exemple passer par un passage obligé avec juste quelques unités sans moyens de construction ; de base ou envahir une map morceau par morceau. Dans Act of ; War, il faut défendre une zone, capturer des bâtiments, sauvés des unités, aidés des troupes alliées à faire des embuscades. Il y a donc une grande variété d’objectifs à accomplir. On ne dirige pas aussi tout le temps le même camp puisqu’on a parfois l’accès à l’US army en plus de la TFT. Le consortium n’étant accessible qu’en multijoueur cependant la campagne est un peu courte et laisse beaucoup de suspense.

Dans le jeu, il n’y a qu’une seule ressource l’argent. Il y a plusieurs manières de s’en procurer, soit en s’emparant des points de pétrole et les exploiter en construisant des derricks et des raffineries (en multi on commence directement avec un derrick). On peut également prendre possession des bâtiments en y mettant des fantassins. Ce sont généralement des banques ou des administrations. Ils disposent d’une réserve de cash qui s’épuise tout au long de son occupation. On peut également capturer des prisonniers ennemis toujours grâce à certains fantassins. Pour chaque capture, ont gagne une somme fixe d’argent mais si l’on dispose d’un centre de détention, ceux-ci vont en plus donner continuellement de l’argent. ce qui vous oblige à rapatrier vos hommes blessés.
Le gameplay force le joueur à dominer certaines zones de la map, cela oblige le joueur à sortir de sa base principale et cela incite au combat mais pas uniquement l’attaque, le fait de tenir une position est aussi important que ça capture si ce n’est plus. Act of War réussit à nous faire utiliser les fantassins ce que d’autres n’ont pas réussi à nous donner l’envie de les utiliser. Ils servent à capturer les bâtiments stratégiques, à capturer des prisonniers et ils sont capables de préparer des embuscades dans les fourrés. Les fantassins sont gérés par le jeu. Une unité blessée avancera moins vite et ralentira son groupe, et au-delà de 90% de dégâts subis, elle devient inapte au combat et il est possible qu’elle soit capturée par les ennemis, ceci équivaut aussi aux pilotes de véhicules.
La map est souvent composée de nombreux buildings. Cela permet par exemple de placer des fantassins avec des lance-missiles au sommet des immeubles pour qu’ils aient une plus grande ligne de vue et qu’ils puissent ainsi apercevoir tout engin blindé qui passerait aux alentours. De plus tous les éléments du décor peuvent être abîmés sauf les ponts.

Les 3 factions disponibles dans Act of War sont l’Us army. il dispose de trois niveaux technologiques (DEFCON1 à DEFCON3) et propose une série d’unités chères mais puissantes, tandis que les bâtiments nécessitent de l’énergie pour fonctionner. Au niveau des unités terrestres, les Américains possèdent quelques types de fantassins (marines, snipers, mortiers, antichars, Delta Force) et pas mal de blindés (Bradley, Abrams, Paladin). En multijoueur la force de l’armée américaine réside surtout dans sa supériorité aérienne avec ses Apaches, ses Blackhawks, F-15, A-10 et les forteresses volantes B-2. Il est également possible d’envoyer des missiles de croisière à charge thermonucléaire. Les Américains possèdent donc des hélicoptères Blackhawk qui sont très utiles pour récupérer des hommes blessés au combat ; afin qu’ils ne soient pas capturés par l’ennemi.
La task force Talon possède les unités les plus spéciales (les moins réalistes) comme des combattants en exosquelettes qui peuvent soit utiliser un canon mitrailleur ou un lance-missile. Cette faction à 3 niveaux de technologie différentes. Mais on peut rechercher d’abord la technique SHIELD soit la DRONE. Il y a la possibilité de démonter et remonter les bâtiments où on le souhaite. Les unités peuvent changer d’armes en fonction de l’ennemi qu’il y a en face de vous. Les structures n’ont pas besoin d’énergie mais elles doivent être sous l’aire d’effets d’un poste de commandement pour fonctionner.
Le consortium dispose d’unité puissante et technologiquement avancée. Il ne dispose que de deux paliers technologiques, le premier Undercover ne nécessite pas d’énergie pour fonctionner au contraire du deuxième Revealed qui donne accès à des blindés furtifs.
En multi ce n’est pas vraiment le top car il n’y a que des modes de jeu classiques : deathmatch, team deathmatch, c’est tous les parties sont rapides et brutales. Il n’y a pas réellement moyen d’établir des tactiques. C’est plutôt une course à l’armement et ensuite un rush. L’avantage sera donné à ceux qui arrivent à bien gérer les prisonniers.
Les graphismes sont sublimes avec des effets à couper le souffle, les effets des particules, les textures sont très belles, la modélisation des unités est très bien réussie . L’aspect n’est pas en reste puisque les explosions, les pales des rotors qui font du bruit.

Commentaire : Act of War a réussi à surclasser les autres STR du genre, les graphismes, le son et le gameplay sont excellents. Dommage que le multi soit un peu simple et que la campagne soit un peu courte. Act of War est pour moi le STR à posséder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook77
Facebook
YouTube1k
YouTube
Twitch
Discord