[Test] Uncharted: Golden Abyss (PS Vita)

17 views
0
Partagez un max ! :)

[Test] Uncharted: Golden Abyss (PS Vita)

Testé en solo sur la version commerciale de Uncharted Golden Abyss sur PS Vita.

Après trois aventures de haute volée sur PlayStation 3, Nathan Drake profite de la sortie de la PlayStation Vita pour asseoir un peu plus sa popularité grâce à Uncharted Golden Abyss. A cette occasion, ce n’est plus Naughty Dog qui s’est chargé de la réalisation mais Sony Bend, un studio américain à qui l’on doit notamment les derniers Syphon Filter ou encore Resistance Retribution sur PSP. Et pour un premier essai sur la nouvelle portable de Sony, le studio n’a pas fait les choses à moitié…

Scénario:

L’histoire de Golden Abyss est antérieure à celles des épisodes PS3 et vous propose d’enquêter en Amérique du Sud sur le massacre d’une expédition espagnole ayant eu lieu 400 ans auparavant, enquête qui vous mènera peu à peu sur les traces des fameuses Cités d’Or (il y a même un certain Esteban…). Dans cette nouvelle aventure, Nathan Drake pourra compter sur son ami de toujours, Sully, mais également sur Marisa Chase et Jason Dante, deux nouveaux venus dans la « mythologie » Uncharted. Malheureusement, le scénario s’avère assez décousu et ne parvient que très rarement à nous exalter: il vous faudra attendre le dernier tiers du jeu pour apercevoir un soupçon de cohésion…

Graphismes:

Dire que Golden Abyss est le plus beau jeu jamais sorti sur consoles portables est certes vrai, mais il serait réducteur de s’en tenir à cela. Le moteur du jeu n’est quasiment jamais pris au dépourvu, affichant une fluidité à toutes épreuves, des graphismes somptueux, et l’aliasing ne fera sentir sa présence qu’en de rares occasions (majoritairement au travers des cinématiques). Bien sûr, certains joueurs ne manqueront pas de vous faire remarquer que la grande majorité de l’aventure se déroule dans la jungle ou dans des grottes, mais ce manque de variété dans les environnements, certainement dû à la jeunesse du support, est compensé par une animation sans failles…

Jouabilité:

Grâce à la présence du second stick, cet Uncharted se contrôle quasiment à l’identique de ses illustres prédécesseurs sur PS3, avec toutefois un ajout de taille: le tactile. Sur l’écran tout d’abord, où vous serez amenés à tracer des lignes/courbes en guise de QTEs, à tracer votre chemin pour une plus grande rapidité d’action lors des phases d’escalade, à combattre au corps-à-corps, à éliminer discrètement vos adversaire ou encore à résoudre les nombreux puzzles jonchant l’aventure; mais c’est surtout le pavé arrière qui devrait modifier votre façon de jouer puisqu’il vous servira à faire pivoter des objets (puzzles), à zoomer/dézoomer (appareil photo, sniper), ou encore à grimper à la corde, à ramer, et j’en passe ! Bien sûr, le gyroscope est également utilisé lors des shootings photo ou de certaines phases où Nathan Drake doit rester en équilibre, mais rien de bien révolutionnaire…

Durée de vie:

Comptez neuf heures pour finir le jeu en difficulté normale, sachant que l’aventure est composée de 34 chapitres de durées assez inégales. Mais ce n’est que le début puisque si vous comptez récupérer tous les trésors et décrocher le Trophée Platine, il vous faudra compter sur une bonne douzaine d’heures supplémentaires. Pour ma part, je suis toutefois resté coincé une bonne heure devant un puzzle au chapitre 29, avant de me décider à relancer depuis le dernier checkpoint pour découvrir que j’étais tombé face à un bug. L’absence de modes multijoueur pourrait être perçu comme une déception par de nombreux adeptes de la licence mais la PS Vita est avant tout destinée aux nomades ! Au pire, vous pourrez toujours faire des échanges d’objets via le Marché Noir, une application reposant sur Near…

Bande son:

Entre un thème principal qu’il n’y a plus lieu de présenter et un doublage français très convaincant, il n’y a pas grand chose à jeter dans ce Golden Abyss. Certaines blagues entre les protagonistes pourront vous paraître un brin lourdingues, mais cela fait parti du charme de la série. Quant aux bruitages, ils sont d’excellente facture, tout comme les musiques d’ambiance qui devraient ravir les personnes jouant avec des écouteurs…

Conclusion: Uncharted Golden Abyss s’impose assez facilement comme la nouvelle référence des jeux d’action sur consoles portables. Les plus fervents admirateurs de Nathan Drake regretteront certainement un scénario plutôt faiblard, des phases de jeu assez redondantes, ou encore un manque flagrant de scènes d’anthologie, mais il serait vraiment dommage de faire l’impasse sur cette formidable vitrine technologique pour la PlayStation Vita. A acheter les yeux fermés…

La note de JMC pour Uncharted Golden Abyss : 8/10
Vos recherches: ps vita themes, uncharted golden abyss mythes, pont dans la jungle, test ps vita, ps vita jeux uncharted, debut de tandinite bras gamer, uncharted 4 image LOGO, ps vita test, psp vita uncharted test, scenario golden abyss
  •  
  •  
  •  
  •  
About author

Alucare

Créateur du site :)

Your email address will not be published. Required fields are marked *